• Nous suivre
Publié le 20/07/2021

Peter van Dalen à Saint-Brieuc : une visite peu opportune

Brest, le 19/07/2021

Peter Van Dalen, député européen néerlandais du Parti populaire européen, se rend à Saint-Brieuc ce lundi et mardi, invité par François-Xavier Bellamy pour parler des conséquences de l’éolien en mer pour le secteur de la pêche.   

La venue de Peter van Dalen à Saint Brieuc jette de l’huile sur le feu du dossier des éoliennes de la baie de Saint-Brieuc. Alors que nous devons réconcilier les acteurs sur le terrain, cela ne fera que les diviser davantage » selon Pierre Karleskind, Président de la commission de la pêche du Parlement européen.  

« Son discours ne tient pas la route. En effet, c’est totalement incohérent de prétendre, comme il le fait, et en contradiction avec les études scientifiques sur le sujet, que les éoliennes sont dangereuses pour l’environnement marin et de proposer (interview du Télégramme du 19/07) de les mettre au sein des aires marines protégées qui sont mises en place justement pour protéger l’environnement marin » assène Pierre Karleskind.  

Le positionnement anti-éolien de Peter Van Dalen n’est pas nouveau. Pour ce néerlandais qui a voulu mettre de l’électricité dans toutes les eaux européennes, c’est un peu paradoxal. C’est un fervent défenseur de la pêche électrique qui est une pêche destructrice pour le milieu marin. Ce n’est évidemment pas ce modèle de pêche que je défends au Parlement européen.” déclare Pierre Karleskind.  

Peter Van Dalen est l’auteur d’un rapport sur l’éolien en mer et la pêche qui a été adopté lors de la plénière du Parlement européen du mois de juillet.  

« Je n’ai d’ailleurs pas voté en faveur de son rapport ! Il est en grande partie convenable grâce au travail de la commission PECH que je préside , mais encore trop caricatural par certains aspects et aux intentions malhonnêtes comme le montre ce déplacement opportuniste. L’invitation de François-Xavier Bellamy à Peter van Dalen sur le dossier de Saint-Brieuc est particulièrement incongrue », conclut le député européen. 

Tous les articles