• Nous suivre
Publié le 2/12/2021

Loi homophobe Hongroise : « La Commission européenne passe à la vitesse supérieure »

Bruxelles, le 02 décembre 2021

Pierre Karleskind se réjouit de l’envoi, ce jour, par la Commission européenne d’un avis motivé à la Hongrie concernant sa loi anti-LGBT adoptée durant l’été. Il s’agit ici de la deuxième étape de la procédure d’infraction initiée par la Commission européenne en juillet dernier, et qui a estimé que les premières réponses apportées par la Hongrie étaient insatisfaisantes.

« La Commission passe à la vitesse supérieure, ce dont je me réjouis ! La réaction de l’Union européenne avait été salutaire l’été dernier lors de l’annonce de cette loi par la Hongrie. Pour la première fois, une procédure d’infraction était lancée en Europe contre un État sur la question LGBTI. Cette nouvelle étape montre que l’Union européenne ne plaisante pas avec les valeurs » conclut Pierre Karleskind.  

La Hongrie dispose désormais de deux mois pour répondre. L’étape suivante sera la saisine de la Cour de Justice de l’Union européenne, qui pourrait alors condamner officiellement la Hongrie pour sa loi anti-LGBT et lui imposer des amendes. 

« Le Parlement européen continuera de faire pression sur Ursula von der Leyen pour qu’elle mène cette affaire jusqu’au bout ! Orbán doit comprendre que dans l’Union européenne, on ne plaisante pas avec les valeurs » conclut Pierre Karleskind.   

Tous les articles