• Nous suivre
Publié le 13/11/2019

La Présidente-élue de la Commission européenne reconnait l’importance de la pêche

À Bruxelles, le 13 novembre 2019

La Présidente-élue de la Commission européenne reconnait l’importance de la pêche

La Présidente-élue de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a proposé ce mercredi des ajustements aux noms des portefeuilles de certains commissaires-désignés. Le nom du portefeuille du Commissaire-désigné, Virginijus Sinkevicius, est dorénavant « Environnement, Océans et Pêche ».

« Je me réjouis de l’ajout du mot « pêche » au titre du portefeuille du Commissaire-désigné Virginijus Sinkevicius. J’ai d’ailleurs eu l’occasion d’insister sur ce point lors de notre rencontre. On ne penserait jamais à omettre l’agriculture dans le titre des portefeuilles des Commissaires, pourquoi le faire pour la pêche ?

Le secteur de la pêche doit relever de nombreux défis comme la mise en œuvre de l’obligation de débarquement ou encore la préparation du Brexit. Ce n’est pas le moment de le délaisser ! D’autant plus que les pêcheurs sont des acteurs essentiels de la transition écologique.

Le portefeuille du Commissaire permet désormais une approche globale de la Politique commune de la pêche. Ce n’est pas seulement la pression de la pêche qui a un impact sur la ressource mais également le réchauffement climatique ou encore la pollution. Nous ne pouvons plus continuer à l’ignorer » explique Pierre Karleskind, coordinateur du groupe Renew Europe au sein de la Commission de la pêche du Parlement européen.

Tous les articles