• Nous suivre
Publié le 21/08/2020

Arrestations de militants LGBTI en Pologne

Arrestations de militants LGBTI en Pologne : Pierre Karleskind mobilise 64 députés européens pour saisir officiellement la Commission européenne

Le 8 août 2020, la police polonaise a procédé à l’arrestation massive de 48 militants LGBTI, qui manifestaient contre la détention de leur camarade Malgorzata Szutowicz.

À l’initiative de Pierre Karleskind, 64 députés européens de 5 groupes politiques[1] et de 20 nationalités différentes ont décidé de saisir officiellement la Commission européenne pour lui demander de réagir.

« La Commission européenne est restée particulièrement silencieuse face aux nouvelles attaques contre la communauté LGBTI en Pologne. L’Union européenne ne peut rester les bras ballants face à cette nouvelle provocation. J’ai donc décidé de mobiliser mes collègues, et d’interroger officiellement la Commission sur le sujet » déclare Pierre Karleskind.

La question avec demande de réponse écrite a été envoyée ce jeudi 20 Août. « Cette grave escalade constitue une violation flagrante des valeurs fondamentales de l'UE et du respect des droits fondamentaux. Elle répand la peur chez les personnes LGBTI et fait œuvre d’intimidation à l’égard des militants LGBTI » déclarent les 64 députés.

Trois questions sont posées à la Commission européenne, qui dispose désormais d’un mois pour répondre :

1.    La Commission européenne condamne-t-elle l'arrestation massive de 48 militants LGBTI en Pologne le 8 août 2020 ?

2.    La commission européenne est-elle sujette à des menaces de veto au prochain cadre financier pluriannuel dans le cas où elle prendrait des mesures en réponse à ces évènements ?

3.    Quelles actions concrètes la Commission européenne prévoit-elle de prendre pour mettre fin aux attaques répétées contre les personnes LGBTI en Pologne ?

« Les rumeurs selon lesquelles une sorte de chantage au veto sur le budget européen serait exercé sont tout simplement insupportables. L’Europe n’a pas à choisir entre l’argent et les principes. De telles violations de nos valeurs ne peuvent rester impunies » conclut Pierre Karleskind.

 

[1] Renew Europe, les Socialistes et Démocrates, les Verts, la Gauche Unitaire Européenne et le Parti Populaire Européen.

Tous les articles